Anatole de Saint-Aulaire

Rétrogrades (Calmann-Lévy)

Mercure de juin 1898, page 832

Il s’agit d’Anatole de Beaupoil de Saint-Aulaire (1842-1911).

Tirades nombreuses contre le siècle et les mauvaises passions engendrées par lui. Je vous ferai remarquer, M. le comte, que ce siècle n’a engendré que des vices. La passion, bonne ou mauvaise, est de tous les temps. Un jeune homme oscille entre une vierge et une demi-vierge. Tout fini bien et le papa fait un discours… mais dût-il épouser les deux héroïnes, ça ne lui fournirait pas même une femme. À citer un récit de chouannerie qui est intéressant au milieu de ces flirts.

Chroniques de la forêt de Sauvagnac (Calmann-Lévy)

Mercure d’avril 1899, page 183

Récits de chasse, récits de voyages et de charbonniers. Drames d’émigrés dont les ombres reviennent sous les arbres silencieux. Sent bon les fougères… pour les chasseurs.